Quelles sont les assurances et les garanties lorsqu’on est restaurateur ?

ASSURANCE PROFESSIONNELLE EN RESTAURATION : PROTÉGEZ VOTRE ACTIVITÉ

En tant que professionnel de la restauration, votre assurance doit nécessairement couvrir les dommages que vous ou vos collaborateurs pourriez occasionner à un tiers. L’assurance en responsabilité civile professionnelle vous couvre lorsque vous êtes responsable d'un dommage causé par :

  • vos employés,

  • votre matériel (chute d’une pancarte sur un client par exemple),

  • vos locaux (sol mouillé entraînant la chute d'un client),

  • vos produits (intoxication alimentaire).

Pour une couverture complète de votre activité, il est indispensable d’assurer votre activité contre les pertes d’exploitation. Concrètement, en cas de sinistre occasionnant la fermeture temporaire de votre restaurant (dégât des eaux, incendie…) votre assurance compense la perte de chiffre d’affaires subie. Une assurance qui permet aux professionnels de conserver la situation financière qui était la leur avant le sinistre, et de reprendre leur activité dans les meilleurs délais.

Autre garantie utile pour sécuriser votre activité : la protection juridique professionnelle. Elle vous permet de bénéficier de renseignements juridiques de professionnels dudroit et d’être accompagné, à l’amiable et au judiciaire, en cas de litige avec un fournisseur, un client, un employé… dans le cadre de votre activité de restaurateur.

ASSURANCE RESTAURANT : LES GARANTIES POUR PROTÉGER VOS LOCAUX

Matériel de cuisine, de cuisson, de réfrigération : l’activité de restaurateur nécessite un matériel à la fois important et coûteux. L’assurance de votre restaurant doit donc protéger votre matériel et vos biens mobiliers. Vos locaux doivent également être couverts, qu’il s’agisse de la salle qui accueille la clientèle, de vos cuisines et de vos espaces de stockage.

Avant de souscrire, vérifiez que votre assurance couvre les principaux sinistres. Si le risque d’incendie est le plus fréquent en restauration, vous devez aussi être protégé face au risque de dégât des eaux, d’accident aux appareils électriques et face aux risques naturels (tempête, cyclone). Une protection face au vandalisme et au vol est aussi fortement recommandée.

Selon vos besoins, il est possible de souscrire une assurance couvrant la perte de denrées alimentaires en cas d'arrêt de fonctionnement de l'appareil frigorifique par suite d'un accident électrique garanti ou en cas de défaillance du fournisseur d'électricité. 

ASSUREZ VOS VÉHICULES DE LIVRAISON ET D'APPROVISIONNEMENT

Si vous disposez de véhicules de livraison ou d’une camionnette pour vous approvisionner, il est indispensable de souscrire une assurance auto professionnelle.

Comme pour l’assurance de votre activité, l’assurance auto doit couvrir a minima les dégâts que vous pouvez causer à un tiers.

Si l’assurance face aux dommages matériels et corporels que vous pouvez subir est facultative, elle est fortement préconisée. En fonction de vos besoins, à vous de déterminer votre niveau de couverture, au tiers ou tous risques. Alors que la formule au tiers comprend les garanties essentielles, la formule tous risques inclut des garanties plus complètes comme l’assistance 0 km, le prêt d’un véhicule en cas d’accident, de panne ou de vol ou encore la protection des marchandises et des instruments transportés, en cas de vol.

Pour bénéficier de toutes les garanties nécessaires, il est conseillé d’opter pour une assurance multirisque professionnelle. Elle inclut la responsabilité civile, les dommages aux biens, la perte d’exploitation, ainsi que la protection juridique. Seule l’assurance auto professionnelle fait l’objet d’un contrat à part.

Catégories

Conduite accompagnée, supervisée ou formation classique ?

CHOIX DE L'AUTO-ÉCOLE, DE L'ASSURANCE AUTO OU DE LA PREMIÈRE VOITURE

Tous nos conseils: 

Conduite accompagnée : un choix avisé

La conduite accompagnée ou apprentissage anticipé de la conduite (AAC) permet de commencer à conduire dès l'âge de 15 ans.

Après une formation initiale en école de conduite, vous pourrez gagner en expérience sous le contrôle d'un accompagnateur.

COMMENT S'INSCRIRE DANS UNE AUTO-ÉCOLE ?

Le bouche-à-oreille est encore aujourd'hui l'une des façons les plus classiques de choisir son auto-école.

Néanmoins, 3 points à vérifier s'imposent: Les taux de réussite, les tarifs et l’agrément.

 

1 / La Formation traditionnelle

La formation en auto-école est la plus connue. Après l’obtention du code, il faut prendre rendez-vous avec un moniteur pour réserver des heures de conduite. Pour essayer de passer son permis, il faut avoir effectué au préalable au moins 20 h de conduite accompagnée avec un moniteur sur une voiture à double commande.

 

2 / La conduite supervisée

Cette formule plus souple de conduite accompagnée est accessible à compter de l’âge de 18 ans et permet de compléter sa formation initiale par une phase de conduite «supervisée» par un accompagnateur . Les auto-écoles doivent obligatoirement proposer à leurs élèves la possibilité d’effectuer la conduite supervisée. Elle peut se faire soit directement à l’issue de la formation initiale (obtention du code de la route et un minimum de 20 h de conduite avec une auto-école), soit après un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Cet apprentissage se déroule en deux étapes :

  • une première phase de formation initiale (à partir de 17 ans ½), dispensée par un établissement d’enseignement agréé.

  • une seconde phase de conduite accompagnée (à partir de 18 ans).

 

3 / La conduite encadrée

Elle est réservée aux jeunes en formation. Prévue par le décret du 18 décembre 2009, la conduite encadrée est accessible dès 16 ans et réservée aux jeunes qui préparent un diplôme professionnel menant aux métiers de la route (BEP, CAP de conducteur routier par exemple). Cette formule d'apprentissage leur permet donc de préparer le permis dans le cadre de leur cursus scolaire.

 

 

Catégories

Le télétravail

QUELLE ASSURANCE HABITATION EN CAS DE TÉLÉTRAVAIL ?

Le télétravail se définit comme : « toute forme d'organisation du travail, dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur, est effectué par un salarié hors de ces locaux, de façon volontaire en utilisant les technologies de l'information et de la communication » (article L-1222-9 du Code de travail).

SALARIÉ : QUE COUVRE VOTRE ASSURANCE HABITATION LORS DU TÉLÉTRAVAIL ?

Lorsque que vous travaillez à domicile, vous allez devoir faire face à des risques différents de ceux présents au sein d’une entreprise. Pour anticiper cela, votre assurance habitation peut vous couvrir dans différentes situations.

En cas de vol, de cambriolage ou de sinistre dans votre domicile, votre assurance habitation couvrira votre matériel professionnel acquis à titre personnel.

En revanche, si vous êtes télétravailleur salarié(e) et qu’il s’agit de biens professionnels (matériel informatique par exemple) mis à disposition, c’est à votre employeur de souscrire une assurance multirisque. Cette assurance spécifique prendra aussi en charge les dommages ou vol de votre matériel personnel utilisé dans le cadre de vos activités professionnelles en cas de télétravail.

Bon à savoir

Veillez à bien vérifier que les garanties de votre contrat d’assurance multirisque habitation prévoient de couvrir vos biens personnels utilisés à des fins professionnelles. Et pensez à informer, la compagnie Assurance Outremer de votre  pratique du télétravail. 

 

TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS OU NON SALARIÉS : QUE COUVRE VOTRE ASSURANCE HABITATION ?

Si vous êtes un travailleur indépendant ou un travailleur non salarié (TNS), vous devez assurer vos biens personnels ainsi que votre matériel professionnel vous-même.

Rappel

L’assurance multirisque habitation est obligatoire si votre logement est situé en copropriété ou si vous êtes locataire.

Si vous avez déjà souscrit une assurance habitation et que vous souhaitez exercer votre activité professionnelle à domicile, vous devez obligatoirement informer votre compagnie d’assurance de votre statut d’indépendant. Pour qu’il vous propose une couverture adaptée au titre d’une assurance dédiée.

 

EST-IL POSSIBLE DE COMPLÉTER SA COUVERTURE LORSQU'ON TÉLÉTRAVAILLE ?

Si vous êtes salarié et que vous souhaitez télétravailler depuis votre domicile, veillez à en informer votre assureur. En fonction de votre situation et de vos besoins, votre assureur pourra vous proposer différentes extensions de garantie de votre contrat d’assurance multirisques habitation pour couvrir au mieux les éventuels risques de dommages ou d’accident.

Si vous êtes un travailleur indépendant ou un travailleur non salarié, vous devez assurer vous-même votre matériel professionnel ainsi que votre matériel personnel, il est donc important de trouver une couverture adaptée à votre profil, selon votre activité exercée à domicile. Vous pouvez contacter votre assureur ou celui de votre choix afin de demander une extension de garantie de votre contrat d’assurance habitation et protéger votre matériel d’un éventuel sinistre par exemple.

Vous pouvez également vous couvrir avec une responsabilité civile professionnelle qui n’est généralement pas obligatoire, mais peut le devenir selon votre activité professionnelle (il convient alors de vous informer auprès de votre assureur). La responsabilité civile professionnelle est, cependant, vivement recommandée. En effet, elle vous permet de couvrir les dommages (dégâts corporels ou matériels) que vous pouvez causer à des tiers, dans le cadre de votre activité professionnelle.

Bon à savoir

La pratique d’une activité professionnelle à domicile nécessite d’avoir l’accord de votre propriétaire si vous êtes locataire, ou du syndicat de copropriété. Ils pourraient alors vous demander de souscrire des extensions de garanties spécifiques.

COMMENT OBTENIR UNE ATTESTATION D'ASSURANCE TÉLÉTRAVAIL ?

Vous pouvez avoir besoin de fournir une attestation d’assurance télétravail dans différentes situations. Cette attestation d’assurance habitation dans le cadre du télétravail peut vous servir de justificatif de remboursement auprès de votre employeur. Elle peut également servir à prouver à votre propriétaire bailleur, ou à votre syndic de copropriété, que vous êtes bien couvert par votre assurance habitation.

 

Catégories

Élection de délégués de sociétaires

Un sociétaire d’ASSURANCE MUTUELLE D’OUTRE MER a la possibilité de se présenter en tant que délégué(e) de sociétaire et candidater à ce poste.

illustration 1
illustration 2

Le ou la délégué(e)
a un rôle primordial

  • – Il/elle fait remonter les préoccupations et besoins de l’ensemble des sociétaires
  • – Il/elle est un véritable acteur afin de dynamiser les interactions avec le conseil d’administration, la direction et se fait le relais de la structure
    Assurance Mutuelle Outremer :
    ses actions, ses promotions
  • – Il/elle se prononce lors des assemblées générales

Ouverture des candidatures

26/08/22

clôture : 07/11/22

diffusion de la liste des candidats

21/11/22

ouverture des votes

16/12/22

clôture :correspondance 20/01/23

clôture :électronique 02/02/23

annonce des résultats

02/23

Pour candidater, rien de plus simple

Avant la date limite : le 07/11/2022

1

picto 3

Remplir le formulaire en ligne

Vous pouvez candidater en remplissant le formulaire de candidature directement sur : www.assurance-outremer.com

2

picto 4

Télécharger votre formulaire en ligne

Télécharger et remplir le formulaire et nous le retourner renseigné à l’adresse suivante : secretariat@assurance-outremer.fr

3

picto 5

RDV DANS VOTRE AGENCE

Vous pouvez aussi vous rendre directement dans votre agence.

Le tri sélectif

TRI SÉLECTIF : LES DÉCHETS CLASSÉS EN DIFFÉRENTES FAMILLES

Les déchets ménagers peuvent être classés en cinq grands groupes :

  • les encombrants (électroménager, literie, meubles...), les déchets dangereux (peintures, solvants, pesticides, médicaments, piles...) ;

  • les déchets de jardin (feuilles, herbe, branches...), les déchets de la voiture (huiles de vidange usagées, batteries, pneus…) ;

  • les ordures ménagères (verre, papier, emballage carton, bouteilles en plastique...). Pour mieux les recycler, il convient de connaître à quelle famille correspondent vos déchets afin de les jeter au bon endroit.

POUBELLES DE TRI SÉLECTIF : DES CODES COULEURS POUR SE REPÉRER

Si la couleur des poubelles peut varier d’une ville à une autre, reste que de manière générale, les codes couleurs sont harmonisés : le bac vert est dédié aux emballages en verre. Facile à retenir !

La poubelle jaune est destinée à déposer en vrac les emballages en acier et en aluminium, comme les boîtes de conserve, les canettes de soda et de bière, certains aérosols, les boîtes d'aliment pour animaux, les bouteilles en plastique (d’eau, de soda, de lait…), les flacons en plastique (PET, PEHD ou PP) de produits d'hygiène, de beauté et d'entretien, les boîtes et emballages en carton, les briques alimentaires, les journaux, les papiers…

La poubelle grise ou noire est réservée aux ordures ménagères, ou le reste des déchets qui ne peuvent être accueillis par les autres compartiments. Face à un doute, n’hésitez pas à contacter votre mairie !

Plus rares, vous pouvez aussi avoir, selon votre commune, une poubelle bleue dédiée au papier, journaux et prospectus, et une poubelle marron ou rouge pour les déchets non recyclables type cartouches d’encres d’imprimantes.

 

QUE FAIRE DES AUTRES DÉCHETS ?

Vous pouvez aussi donner une seconde vie à vos vêtements.. Dans un état correct, ils pourront être utiles à d’autres personnes. Apportez-les à des associations caritatives comme le Secours Populaire ou L'ACISE. Les affaires trop usées peuvent, elles, être déposées dans un conteneur le Relais, une référence en revalorisation de textile.

Il existe, par ailleurs, des dispositifs dédiés aux déchets spéciaux comme les ampoules, les piles et les cartouches d’imprimantes. Les commerçants ou grandes surfaces qui en vendent sont dans l’obligation de reprendre celles qui sont usagées. Une fois collectées, les matières qui composent vos ampoules et vos piles sont récupérées et revalorisées.

Pour tous vos objets dangereux (solvants, peintures, détergents, pesticides…), vos encombrants, vos matériels électriques et électroniques ainsi que vos déchets verts, rendez-vous en déchèterie où des bennes et conteneurs leur sont dédiés. Sur place, des agents vous aiguilleront pour bien les trier. Pour vos médicaments (périmés ou non), déposez-les à la pharmacie proche de chez vous.

 

Catégories

Que faire pendant un épisode de forte chaleur ? Exemplaire

QUE FAIRE PENDANT UN ÉPISODE DE FORTE CHALEUR ?

Il est essentiel de prendre soin de soi et de ses proches.

Assurance Outremer vous rappelle les bons réflexes !

1 - Je bois beaucoup d’eau, j’évite l’alcool et je mange léger.

2 - Je maintiens ma maison fraîche en fermant portes et volets durant l’épisode.

3 - J’évite les sorties aux heures chaudes ou, si je sors, je me couvre la tête et je porte des vêtements clairs.

4 - Je me rafraîchis le plus souvent possible : avec un linge mouillé, un brumisateur ou en passant 3 heures par jour dans un endroit climatisé.

5- J’évite les efforts physiques.

LES SIGNES À SURVEILLER

  • Maux de tête 

  • Vertiges/nausées

  • Fièvre supérieure à 38°

  • Crampes

  • Fatigue inhabituelle

QUAND ET COMMENT RÉAGIR

> J’appelle le 15 ou le 112 si ces symptômes persistent ou si je vois quelqu’un victime d’un malaise.

> Je donne et prends des nouvelles de mes proches, particulièrement des plus fragiles.

 

Catégories

Quel sport choisir pour quel bénéfice pour votre santé ?

Courir, faire du vélo, nager, marcher... comment choisir le sport qui nous conviendra le mieux ? Lutter contre le stress et l'anxiété, gagner en force musculaire, affiner sa silhouette, renforcer ses os, gagner en souplesse... le choix d'un sport dépend aussi des bénéfices que l’on cherche à obtenir.

Attention, l'absence de mise en avant d’un sport ne signifie pas qu'un sport soit sans effet sur l'aptitude correspondante. Cet outil ne met en avant que les bénéfices les plus significatifs et la plupart des sports apportent des bienfaits variés. Pour apprendre tout ce que peut vous apporter le sport que vous envisagez, discutez-en avec un entraîneur, un moniteur ou un médecin du sport.

@source : assurance prevention

 

 

Catégories

Tout savoir pour bien installer votre enfant

UN PREMIER APPARTEMENT, ÇA SE TROUVE COMMENT ?

De nombreuses options sont à votre disposition. Cependant, en fonction de la situation de votre enfant, de l’endroit où vous cherchez et de votre budget, certaines seront plus adaptées que d’autres :

VIA UNE AGENCE IMMOBILIÈRE

Option la plus classique quelle que soit la situation de votre enfant (étudiant, apprenti ou jeune actif), passer par une agence vous assure un choix d’annonces important et des logements qui respectent les règles de location (surface minimum, décence du logement…). Bien sûr, il faudra payer des frais d’agence pour profiter de ces avantages, mais ils sont encadrés depuis 2014 par la loi ALUR. Ils varient en fonction de la zone où le logement se situe, et peuvent aller de 8€/m2 à 12€/m2.

VIA SON UNIVERSITÉ OU SON ÉCOLE

Si votre enfant commence des études supérieures, la première démarche à effectuer est de contacter son futur établissement. En effet, qu’il s’agisse des CROUS pour les universités ou de partenaires associatifs comme par exemple l’ARPEJ ou l’AJLT pour les écoles, la plupart des établissements ont monté des partenariats pour faciliter l’accès au logement à leurs étudiants. Financièrement avantageuse, cette solution est très prisée donc ne tardez pas à faire votre demande !

VIA DES ANNONCES DE PARTICULIERS

En quelques clics, vous accédez à des dizaines d’annonces. Sur le papier, cette richesse de choix est séduisante. Si vous cherchez un logement dans une zone où l’offre à la location est importante et que vous avez un bon dossier, c’est peut-être l’option à privilégier. Cependant, vous devrez vérifier par vous-même que ce logement respecte bien les normes de “décence” (surface, hauteur sous plafond, sanitaires…). Pensez également à bien demander au propriétaire bailleur les diagnostics énergétiques pour pouvoir évaluer votre future consommation.

VIDE OU MEUBLÉ, QUE CHOISIR ?

MEUBLÉ

LES AVANTAGES

  • Peu de frais d’installation et de déménagement : le logement dispose déjà de tous les équipements obligatoires.

  • Un bail de courte durée : un bail étudiant de 9 mois permet d’éviter de payer un loyer pendant les congés d’été.

  • Flexibilité : préavis d’un mois.

LES INCONVÉNIENTS

  •      Un loyer mensuel plus cher : entre de 5 à 30% plus élevé qu’un loyer d’un appartement vide.

Un dépôt de garantie conséquent, qui équivaut à 2 mois de loyer.

 

VIDE 

LES AVANTAGES

  • Un loyer mensuel moins élevé

  • Stabilité : la durée du bail est de 3 ans minimum

  • Un dépôt de garantie réduit avec 1 mois de loyer 

LES INCONVÉNIENTS

  • Une installation plus onéreuse : il faut compter les frais d’achats liés aux équipements et aux déménagements.

  • Une durée de préavis plus longue :

    3 mois de préavis

  • Une location moins adaptée à une location étudiante.

COMMENT ASSURER LA LOCATION DE SON ENFANT ?

Une assurance responsabilité civile vie privée est nécessaire pour couvrir les dommages causés accidentellement à autrui. Elle est généralement incluse dans le contrat d’assurance multirisque habitation des parents.

Par ailleurs, si vous louez un studio ou un appartement pour votre enfant, vous devez obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile locative pour les dommages que votre enfant pourrait causer aux biens du propriétaire du logement, ainsi qu’aux voisins ou à des tiers à l’occasion d’un sinistre. Une assurance habitation est également nécessaire pour couvrir les biens de votre enfant en cas d’incendie ou de dégât des eaux, par exemple.

Catégories

Préparez une rentrée zen pour votre enfant

QUE DIT LA LOI ?

L’assurance scolaire est facultative pour les activités obligatoires qui font partie des programmes scolaires (cours, récréation, sport, …). Mais dans les faits, elle est souvent demandée par les établissements scolaires. 

En revanche, elle est obligatoire pour la participation aux activités facultatives (cantine, étude surveillée, sorties, classes de découverte, voyages scolaires, …) dont il serait dommage de priver votre enfant. C’est pourquoi les établissements scolaires réclament une attestation d’assurance.

L’assurance scolaire peut également être exigée pour les activités périscolaires organisées par les communes en dehors du temps scolaire.

QUELLE EST L'UTILITÉ DE L'ASSURANCE SCOLAIRE ?

L’assurance scolaire couvre sa responsabilité civile, c'est-à-dire les dommages qu’il peut causer à autrui, mais aussi sa protection personnelle, c'est-à-dire les dommages corporels en cas d’accident.

Bien sûr, la responsabilité civile familiale de votre assurance habitation couvre les conséquences des dommages matériels et corporels causés par vos enfants. Mais la plupart des contrats habitation ne prévoient pas de protection personnelle. En d’autres termes, en cas d’accident, votre enfant n’est pas assuré.

L’assurance scolaire permet donc d’opter pour une solution complète puisqu’elle intègre à la fois la garantie responsabilité civile et la garantie individuelle accident pour ses dommages corporels. Par ailleurs, certains contrats couvrent le vol des fournitures scolaires, les dommages aux vélos, aux vêtements et aux instruments de musique par exemple. Ils peuvent également proposer des garanties d’assistance (garde à domicile, rattrapage scolaire).

POUR LES ENFANTS NON SCOLARISÉS ÉGALEMENT !

Vous êtes dans la cuisine, vous préparez le repas de votre enfant. Le bambin profite de votre inattention pour s’agiter et tombe de sa chaise haute. Plus de peur que de mal, mais … Les parents pensent à souscrire une assurance scolaire aux enfants dès leur entrée à l’école, mais de 0 à 3 ans, c’est-à-dire avant l’entrée en maternelle, ils ne sont pas couverts. Or, ils peuvent être victimes d’un accident à la maison, chez la nounou, à la crèche ou à la halte-garderie !

QUE FAIRE SI VOTRE ENFANT A UN ACCIDENT ?

  • Recueillez des renseignements sur les circonstances de l’accident. N’hésitez pas à interroger les personnes présentes lors de l’accident.

  • Faites établir un certificat détaillé sur la nature des blessures et l’évolution prévisible par un médecin.

  • Établissez une liste des dommages matériels et conservez les preuves.

  • Déclarez l’accident à votre assureur  dans les 5 jours ouvrés. Joignez-y le certificat médical.

Conservez les décomptes et remboursements de la Sécurité sociale et de votre complémentaire santé.

QUELLE ASSURANCE SCOLAIRE CHOISIR ?

Pour bien choisir son contrat d’assurance scolaire, il faut vérifier l’étendue des garanties proposées, les plafonds et les franchises.

  • Quand votre enfant est-il couvert ?

  • Prend-elle en charge les frais des soins médicaux ?

  • L’assurance propose-t-elle de verser un capital en cas d’invalidité ?

  • Pourrez-vous bénéficier de garanties d’assistance en cas de problème ?

Catégories

3 raisons de faire le point sur son assurance habitation

J'AI RÉALISÉ DES AMÉNAGEMENT EXTÉRIEURS

Vous agrandissez votre logement, achetez un bien de valeur, réalisez des aménagements extérieurs, par exemple, pensez à en informer votre assureur pour adapter votre assurance logement si nécessaire.

J'AI CRÉÉ OU MODIFIÉ UNE PIÈCE DANS MA MAISON

Votre garage est désormais transformé en chambre d’amis ? Vos combles ont été aménagés ? Vous devez prévenir votre assureur, qui actualisera alors votre contrat multirisque habitation en fonction de la superficie et du nombre de pièces. C’est important, car si vous n’avez pas correctement déclaré la taille de votre habitation ou l’usage de vos pièces, l’assureur pourra appliquer une règle proportionnelle qui minorera votre indemnisation en cas de sinistre.

J'AI ACHETÉ DES MEUBLES OU DES BIJOUX

Vous vous êtes équipé de matériel électroménager dernier cri ou de meubles haut de gamme, vous avez acheté ou hérité de bijoux ou d’objets de valeur ? Pensez à actualiser le montant des capitaux déclarés à votre assureur. Vérifiez régulièrement que les montants du capital mobilier et du capital bijoux et objets de valeur souscrits correspondent bien à la valeur des biens qui équipent votre domicile. Si vous possédez des livres rares ou des objets qui ont pris de la valeur depuis leur achat, il est préférable de les faire expertiser.

J'AI RÉALISE DES AMENAGEMENTS EXTÉRIEURS

Une piscine, une pergola,un portique scellé ou un barbecue maçonné… Tous les aménagements à caractère immobilier de votre jardin doivent eux aussi être signalés à votre assureur

CHEZ ASSURANCE OUTREMER

Vous avez également la possibilité d’étendre la couverture à la location saisonnière (gîtes, chambres d’hôtes).

Bon à savoir

Conservez vos justificatifs en lieu sûr !

  • Il est conseillé de conserver les justificatifs de vos biens, bijoux et objets de valeur dans un lieu sécurisé, distinct de l’habitation.

  • Les factures des meubles, appareils électroménagers, mais aussi des vêtements, des chaussures, du linge de maison ou de la vaisselle seront utiles pour être indemnisé à leur juste valeur en cas de sinistre.

  • Si vous n’avez pas de factures, prenez des photos.

  • Faites une liste des livres rares ou des BD qui figurent dans votre bibliothèque et, mieux encore, faites-les évaluer par un expert.

  • N’oubliez pas non plus de mettre à l’abri les certificats de garantie ou les estimations par un professionnel qualifié en bijoux ou objets de valeur.

Catégories